La décision de rénover sa maison naît d’un sentiment d’inconfort chez soi, ou d’un manque d’espace ou encore pour bien d’autres raisons valables. Cependant, les travaux de rénovation nécessitent une bonne préparation. Découvrez dans cet article, les moyens efficaces pour apprêter sa demeure à la réalisation les travaux.

Faire la liste de ses priorités

Le premier aspect à aborder est un état des lieux qui doit être effectué de manière exhaustive. Certains objets permettent particulièrement de bien valoriser une maison. Il faut donc prêter une grande attention à leur dégradation. C’est l’exemple de la charpente, la façade, les installations électriques, etc.

Si un de ces éléments fait partie de ceux à rénover, il convient de les prioriser pour la rénovation. On doit aussi savoir avec précision les endroits qui seront impactés par les travaux. Il est recommandé de ne pas embrasser tous les travaux au même moment. Voilà pourquoi il faut faire nécessairement le point des éléments défectueux ou à aménager, avant toute chose.

Comment préparer sa maison pour des travaux ?

Ensuite, il faut noter soigneusement toutes les tâches à réaliser dans le cadre de la rénovation. Il y a des tâches qu’on peut faire soi-même et d’autres qui ont besoin d’une expertise. On peut ainsi choisir de confier les tâches à des experts et techniciens en vue de la qualité du résultat à obtenir. Pour ce faire, il est nécessaire de faire une liste des tâches.

L’établissement de cette dernière vous permettra plus tard d’avoir une idée précise du budget qu’il faut pour l’ensemble des travaux. Aussi faudra-t-il comparer ce budget avec les exigences financières de son portefeuille. La stratégie consistera à laisser en l’état les choses qui n’ont pas forcément besoin d’être renouvelées, afin de répondre aux contraintes financières du portefeuille.

Afin de réussir un bon diagnostic des matériaux défectueux, on peut faire appel à des experts en diagnostic de maisons.

Pourquoi prendre un permis ?

Le type de travaux de rénovation détermine l’utilité d’avoir un permis ou non. Si les travaux à entreprendre sont grands, cela pourrait nécessiter les services d’un architecte et aussi une autorisation appelée permis d’urbanisme. Ce type de permis est délivré pour différents travaux, que ce soit, ceux de destruction, construction diverse de grande envergure ou encore de grandes rénovations.

Pour des petits travaux tels que les remplacements de chevrons, les petits aménagements de menuiserie, le permis d’urbanisme n’est pas nécessaire. Il en est de même pour les travaux intérieurs, pourvu que la fonction de la maison ne soit pas modifiée.

De même, la pose des fenêtres pour le toit de la maison, les travaux pour refaire la cuisine ou encore l’installation des volets avec caisson, ne nécessite pas le permis d’urbanisme. Il peut donc s’avérer utile de se rapprocher des services de l’urbanisme de la commune pour savoir si on a besoin de ce permis avant d’entamer tout travail de rénovation.

La durée de validité du permis d’urbanisme est de deux ans. Ce délai pourra être prorogé de 1 an dans le cas où les travaux prévus par le permis tardent à commencer et que le délai de deux ans n’est pas expiré. Pour la réalisation de petits travaux, il peut s’avérer utile de constituer un petit dossier. Ce dernier doit être composé d’un formulaire de demande soigneusement rempli et le plan du projet de réalisation des travaux de rénovation.

Établir une chronologie pour les tâches

Pour que les travaux de la maison se soldent par un succès, il est primordial d’avoir une bonne méthode. Après avoir établi un listing complet des activités, il faut passer à leur planification. Cette étape est d’autant plus nécessaire que certaines activités ne devraient jamais passer avant d’autres. Par exemple on ne peut pas faire la peinture avant de casser les murs.

La rénovation des chaudières se fait toujours après celle des fenêtres et l’isolation. Il en est de même pour les travaux qui nécessitent des destructions (électricité, plomberie) et qui se font avant le carrelage et bien d’autres activités.

Cette planification ne pourra se faire sans l’aide des professionnels du domaine. En effet, ceux-ci sont importants, surtout pour le respect des dimensions des matériels et pour l’ordre d’intervention des techniciens. Le planning des activités permettra un respect strict des délais. L’ordre suivant pourra être suivi à titre indicatif.

Déjà, il faut supprimer les zones encombrantes, les cloisons et les cheminées. Ensuite, reconstruire, réaliser les passages de sortie et les voies pour divers aménagements. Il faut également insérer des matériels électriques et de plomberie dans les emplacements créés pour l’occasion. L’étape suivante sera le réaménagement de la façade, l’isolation, le plafond et l’aplanissement du sol. Viendront ensuite les revêtements du sol et du mur et la pose des menuiseries.

L’ordre des différentes tâches dépendra des éléments à rénover, mais il est toujours important de respecter la chronologie des tâches, établie au départ.

La prévision du budget

Cette étape est l’une des plus importantes dans le processus. Elle fait suite au listing des éléments à rénover et au planning des activités. En effet, à cette étape, on ne doit oublier aucun matériel. Il faut toujours se fixer une limite à ne pas franchir en matière de dépenses. De plus, il vaut mieux prévoir une marge pour éviter d’être à court d’argent au moment où les travaux sur le chantier sont encore en cours.

En dépit de tout, l’établissement du budget de rénovation d’une maison n’est jamais simple. Les études ont prouvé que dans la majorité des cas, le budget final est toujours supérieur à celui des premières estimations. D’abord, il faut que le budget s’accorde avec l’ampleur des travaux qu’il y a à faire. Il peut s’agir de grands travaux (reconstruction totale) ou des travaux simples de rafraîchissement de la maison, de petite rénovation.

Dans le cas de grands travaux, il s’agit de refaire les fondations, les murs, la toiture, la cuisine, etc. Cela nécessitera l’intervention d’un professionnel. En ce qui concerne les petites rénovations, la plupart des travaux peuvent être réalisés par soi-même. On a alors l’avantage de ne plus payer la main d’oeuvre pour les réaliser.

Quel que soit le type de rénovation à faire, il serait judicieux de se faire toujours accompagner par un expert pour établir avec soin un bon budget.

Close